Les résultats du club 2016

  • Wings for Life Word Run

    9 participants
    30 commentaires

    Pour la deuxième année consécutive, la ville de Rouen va accueillir la course française de cet événement de running unique au monde.

    Le concept reste inchangé avec une course disputée simultanément à travers le monde, et une ligne d’arrivée matérialisée par une voiture qui s’élancera à la poursuite des participants jusqu’à rattraper le dernier. Rouen, chef-lieu de la région Haute-Normandie, réserve de nombreuses surprises et un très joli parcours aux futurs inscrits. Prenant son départ en centre ville, ce dernier rejoindra rapidement les bords de Seine en direction de la Manche pour alterner des paysages mêlant forêts et images de bords de fleuve, le tout dans des conditions climatiques douces.

    Site internet : http://www.wingsforlifeworldrun.com/fr/fr/

    Résultats des coureurs

    Course à pied 8.3 km - EdwigeScratch: 69484è - V2F: 1305è
    Course à pied 9.7 km - Isa1h07mn - Scratch: 62015è - V1F: 1861è - 8.69 km/h
    Course à pied 10.5 km - Stéphanie1h13mn - Scratch: 55831è - V1F: 2842è - 8.63 km/h
    Course à pied 10.7 km - Vincent1h09mn - Scratch: 36103è - - 9.3 km/h
    Course à pied 18.2 km - Christophe1h39mn56s - Scratch: 20944è - V2H: 1081è - 10.93 km/h
    Course à pied 18.3 km - Sylvain1h42mn43s - Scratch: 17033è - V1H: 2570è - 10.69 km/h
    Course à pied 22.2 km - Pascal1h55mn31s - Scratch: 10977è - V2H: 585è - 11.53 km/h
    Course à pied 26.7 km - Cédric2h12mn27s - Scratch: 5397è - V1H: 850è - 12.1 km/h
    Course à pied 36.0 km - David2h48mn14s - Scratch: 1196è - V1H: 199è - 12.84 km/h

      Photos

      30 commentaires


      • De Cédric

        A mon tour... L'avantage de passer derrière les autres, c'est de s'appuyer sur les excuses des autres pour justifier sa propre course !
        Alors je passe les préparatifs déjà racontés. Et me voilà dans le 2è sas bien placé car ce n'est pas la bousculade. Un peu d'attente, je me sens seul, je cherche des têtes connues et finis par papoter avec les voisins. Le soleil nous chauffe déjà la nuque. Échauffement collectif sur place.
        A 13h tapante, le départ est donné. Au bout de quelques mètres je retrouve Cyril Despres. J'entame la discut'. Il me dit partir pour 25km. Dommage, je serais bien resté avec lui (et la suite dira que j'aurais peut-être dû...).
        Après un petit tour rive droite, le nouveau parcours s'égare rive gauche pendant 12km. Pas top question décor et ambiance. Pas facile de tenir un rythme régulier avec les faux-plats et les relances. A l'entrée sur les quais, j'accuse un petit retard mais encore rien de méchant.
        Cependant, très vite, je me rend compte que je ne suis pas dans le coup, ramollo, pas de jus, je subis. Je tiens mon allure cible encore 2 km et puis, je baisse progressivement. La suite ne sera que résignation à revoir l'objectif à la baisse en essayant de garder de la motivation quand même. Je lâche l'affaire et poursuis sur un petit rythme en profitant des pauses ravito et pipi !
        Je parviens quand même à atteindre le chemin de halage au km 26 mais la catcher car est annoncée et me prendra 700m plus loin. Dommage car c'est la partie la plus sympa du parcours. Retour au km 26 pour rentrer avec la navette et profiter de la grosse organisation et de l'ambiance à l’Hôtel de Ville où je rejoins les filles (les seules à être satisfaite de leur perf' !).
        A retenter l'année prochaine pour ne pas rester sur une déception, mais peut-être dans un autre pays en effet pour découvrir un parcours plus intéressant...


      • De Cédric

        En effet, le classement a bougé. Je crois qu'ils ont ajouté l'Allemagne.


      • De Edwige

        Vérifiez vos classements sur le site , hier matin les résultats
        étaient en cours...attention aux surprises.
        :-(


      • De Daniel

        Bravo les filles, pour une première expérience en mode Runneuses....avec la chaleur en plus, nous, on était à l'ombre Dimanche matin, dans la forêt de Lyons...avec les premiers moustiques.


      • De Stéphanie

        @ Cédric : avec Edwige on n'est pas sûres d'avoir bien rempli les résultats, dans les différents classements indiqués sur le site de la Wings, je suis perdue...quand tu as un moment, peux-tu les vérifier et les rectifier ?
        bonne récup après cette course par des températures estivales


      • De Edwige

        " THE" wings for life !Très belle expérience! Samedi Stéphanie nous récupère gentiment dossards + sacs rendez vous dimanche à Darnétal et bientôt nous nous retrouvons devant l'hôtel de ville (Isa, Ced ,Steph et moi )parmi plus de 4000 personnes.Ced nous abandonne , nous attendons le départ.J'ai un genou fragile , malgrè ma genouillère et mon patch Urgo froid...( pas vraiment froid vu la température..)Je cherche Vincent et sa fille en vain..et hop c le départ !Stéphanie part à vive allure suivie d'Isa..J' essaie de tenir le rythme mais au bout de 2 km j'ai très soif je préfère lever le pied . A 6km mon genou me fait de plus en plus mal , ravito petite côte et bientot la catcher-car me rattrape à 8km 3 .Je décide de ne pas prendre le téor au cas oú les filles m'attendent sur le circuit..Je traverse Rouen en boitant, je les retrouve à l'hôtel de ville .Bravo les filles !! Steph m'a impressionnée ! On attend Ced devant l'écran géant , à son arrivée il est dégouté il n'a pas atteind son objectif !!Normal vu la chaleur !Isa a beaucoup de mal à le consoler; une petite photo avec Cyril Despres lui remettra un peu de baume au coeur...mais bon ce sera mieux l'année prochaine et pourquoi pas en Belgique? Notons également la présence très sympa de Katia et sa 'petite' famille sur le parcours ! Très belle journée maintenant je soigne mon genou pour les pyramides..lol.


      • De Stéphanie

        A mon tour de laisser un petit commentaire, ça fera plaisir à Cédric, qui n'a pas manqué de nous rappeler dimanche après la course qu'il attendait les commentaires :)
        Après avoir récupéré les dossards samedi, je retrouve Isa, Cédric et Edwige dimanche à Darnetal et nous partons ensemble vers l'Hôtel de Ville. Isa Edwige et moi nous nous positionnons dans le dernier sas, on cherche Vincent du regard, sans succès, en tout cas pour l'instant. Echauffement a minima par cette chaleur, de toutes façons, on n'entendait pas les indications du coach au fin fond du dernier sas. Le départ est donné, ça part tout doucement, et à ma grande surprise, pas de sensation de foule oppressante, ce que je craignais un peu, moi qui n'ai pas l'habitude de ce genre de manifestations. On prend chacune notre rythme avec Isa et Edwige, et après les 3 premiers km, retour vers l'hôtel de ville, où Katia nous encourage, c'est sympa. On rattrape Vincent, je continue avec lui laissant Isa et Edwige derrière (à un rythme sans doute beaucoup trop lent pour lui...), et je me force à papoter un peu pour m'assurer que je ne suis pas (encore) dans le rouge. Au km5, plus d'eau, et le ravito se fait attendre jusqu'au km7, où je me précipite, sans doute trop vite, pour m'hydrater. Dur de repartir, j'ai les jambes coupées, heureusement que Vincent m'encourage. Mais au km9, je finis par me mettre à marcher, le laissant partir devant avec Gwladys. Et puis, vu l'heure, je sens que la catcher car n'est pas bien loin, je me dis que c'est trop bête de ne pas continuer encore un peu, et me remets à trottiner, je passe les 10 km dans le tunnel de St Sever, et me fait finalement rattraper par la catcher car 500m plus loin. Retour à pied à l'hôtel de ville, je retrouve Isa sur le chemin, et Edwige nous rejoint ensuite. Un ravito bien mérité, une photo souvenir de cette journée, et nous regardons la course qui continue sur l'écran géant en attendant Cédric.
        Bonne ambiance et concept original, je suis contente d'avoir couru pour une bonne cause et sur cette distance, moi qui ne suis pas coureuse, surtout que je ne m'étais quasiment pas entraînée, à cause d'une douleur au genou qui m'a gênée pendant plusieurs semaines. @Vincent : pour un semi ou plus, on va attendre un peu ...mais pourquoi pas un 10km, si je m'entraîne j'arriverais peut-être à améliorer mon allure, maintenant que je sais que je suis capable de tenir cette distance ? A voir
        Bravo à tous en tous cas d'avoir participé à cette course sous une chaleur éprouvante


      • De Pascal

        Objectif : 25 km !Grosse déception, seulement 22 km, à l'arrache, mais les muscles tétanisés, la chaleur, je pense...Je cours avec Florian, mon fils, qui courageusement se lance dans l'aventure avec une préparation très "light", son objectif:15km, il réalisera 15.96km, je suis surpris et fier de lui.Pourtant, tout avait bien commencé, d'abord le beau temps semblait une bonne nouvelle, mais trop beau, et puis, les "sas" de départ, l'idée était bonne, mais dommage, au final,tout le monde était mélangé, j'étais très loin de la ligne, avec une perte de temps au départ et 3 ou 4 km pour me mettre dans mon "timing".les nombreux spectateurs, c'est grisant.AU 11e, je suis toujours dans mon plan de marche, meme si à chaque ravito, ma moyenne est plombée, puis la sortie de Rouen, et la je commence à ralentir, je passe sous les 12 de moyenne, je n'avance plus, je cherche le ravitaillement, je m'asperge, je me dit que 25, c'est foutu !Il faut aller le plus loin,et ne plus regarder le chrono.Des coureurs s'arretent d'un coup devant les panneaux km, au km20.5, on annonce la catcher au 20e, je donne ce qu'il me reste pour aller au 22e.Dans la navette, les coureurs qui ont participés en 2015, me disent qu'ils sont moins bien cette année, la chaleur et la partie rouen plus dure, je suis un peu rassuré, mais la déception est là!!Je vois que le 1er fait nettement moins bien que le 1er de 2015.Peut etre Rouen organisera une troisième édition, et dans ce cas je serais présent, car c'est une belle épreuve, un beau concept, pour une bonne cause.Bravo à tous les préautais qui ont souffert sur le bitume.


      • De Vincent

        L’ami de Gwladys ne pouvant prendre part à cette course j’ai donc été sollicité pour le remplacer. Je serais donc son accompagnateur.
        Dans le sas je retrouve un neveu, une nièce et une amie. 25 minutes avant le départ séance d’échauffement que nous zappons vue la chaleur et pas question de se fatiguer. Je cherche les marcheuses mais en vain sniff.. L’objectif de Gwladys, courir 10km.
        Le départ donné Gwladys rentre dans son allure 9,600 elle est bien pour ma part j’ai des fourmis dans les jambes mais, je dois me raisonner. Au détour d’une rue Katia est là « allez Vincent ! ». « En plus tu as ton fan club » me lance mon neveu. C’était sans compter que 300 mètre plus loi une voix féminine m’interpelle. Je me retourne, cool Stéphanie bisous, elle n’est pas seule il y a aussi Isa, bisous mais, Isa est déjà dans le rouge (même du visage). Stéphanie continue avec nous. Elle parait à l’aise et papote même. Il fait chaud et l’on doit bien s’hydrater. Nous courons tranquille ( ça c’est moi qui le dit) et dépassons ce qui ,pour le moral est bon.
        Stephanie craque quelques kilomètres après le ravito (manque d’entrainement ravito. Ça ne risque pas de m’arriver) mais elle a bien couru à l’aise en plus. Chapeau, quand tu veux pour plus long (un semi, un marathon.. ?)
        La voiture finit par nous rattraper 10km700 parcouru super Gwladys,ça m'a fait faire un footing récupération. Ne cherchez pas mon nom dans les classements (Lefebvre Alexandre sénior homme).
        Un concept de course vraiment sympa car on ne sait pas où est la ligne d’arrivée. A refaire avec un objectif ou toujours pour emmener des marcheurs qui souhaitent tester ce genre d’exercice.


      • De Frank

        Bravo à tous
        j'ai suivi la course sur internet, c'est impressionnant.
        Cedric, David vous ne pensez pas que vos relatives contre performances sont dues à la chaleur ?. Un marathon à 25°, c'est pas la même chose qu'à 15°!. Dans tous les pays du monde (sauf le japon ou il faisait nuit), les premiers crampaient à cause de la chaleur.


      • De Florent

        bravo à tous !


      • De David

        courir c'est juste mettre 1 pied devant l'autre mais Cédric avait raison : 1 marathon c'est pas 1 course comme les autres ! donc pour cette Wings for Life je mettais fixé 42kms et 195m en 3h15 mais ce n'est pas rentré :-( la catcher-car m'a donc repris au 36ème kms ! après je suis allé jusqu'à la ligne du marathon car je voulais 1 référence :-) 3h32 c'est 17 minutes de plus que mon objectif donc l'année prochaine je suivrai 1 des programmes de mon coach particulier : Cédric


      • De François

        Bonne course à tous. Il va faire chaud ! N'oubliez pas les chapeaux de paille.


      • De Cédric

        J'avais bien compris aussi que Vincent s'était désinscrit. D'où ma remarque que c'était raisonnable (c'est mon côté coach) après son ultra et avant les Pyramides ! Mais je constate que la raison ne l'a pas emporté longtemps...


      • De Vincent

        Bon de retour pas de soucis pour ma santé docteur je serais avec ma fille ça sera très très calme Stéphanie tu peux te joindre à nous.


      • De Vincent

        David a tout compris je ne serais pas là dimanche.@Cédric Je pense que tu as eu peur en me voyant inscrit et tu t'es dit: "zut un potentiel candidat devant moi" . Mais je te rassure ma place était derrière avec les filles et ma fille ;-). sans rancune on se retrouvera


      • De David

        @cédric : comme Vincent n'est plus ds la liste des participants, pour ma part je comprends qu'il ne sera pas la dimanche et en lisant son commentaire je comprends qu'il n'est pas blessé donc attention car je sens que le stress monte en toi pour dimanche et que tes neurones ne sont pas toutes connectées ;-)


      • De Cédric

        @Vincent : C'est raisonnable, vu ce qui t'attend encore...


      • De Vincent

        Rien de grave pas de blessure.


      • De Vincent

        Stéphanie, Edwige vous pourrez rester à mes cotés je ne part pas pour une performance mais pour accompagner ma fille. ça sera tranquille.


      • De Cédric

        Quand les marcheuses se mettent à la course... ça promet ;-)


      • De Isa

        Pour celles comme moi qui ne savent pas courir :)) je pense m entrainer pour tenter de faire 10 km avant de me faire rattraper par la catcher-car, alors il faut qu on fasse du 9.5 km/h de moyenne !!On pourra si vous voulez se faire des séances spéciales courses / marche le dimanche matin ? dites moi...


      • De Stéphanie

        moi non plus je ne suis pas douée en course à pieds ! reste à se motiver pour s'entraîner ...


      • De Edwige

        Cool Stéphanie , moi aussi je me suis inscrite à cette course mais j'étais restée discrète sur ma participation car je ne suis pas très bonne à la course à pied...je pense qu'il va falloir sérieusement s'entrainer...lol


      • De Stéphanie

        A entendre, lors de l'assemblée générale de PSN combien cette course avait été sympa et originale en 2015, je me suis inscrite, en me disant que courir jusqu'à ce que la catcher car me rattrape, ça doit être dans mes cordes, même si je n'ai pas la prétention de faire une distance aussi longue que vous !
        Reste maintenant à s'entraîner...si des marcheurs habituels étaient tentés par l'aventure, je me sentirais moins seule ! Avis aux amateurs...


      • De Cédric

        @David: sur le calculateur officiel (http://www.wingsforlifeworldrun.com/fr/fr/calculateur-d-objectif/), pour faire 42km, il te faudra 3h08 à l'allure de 4'28.
        Ca fait un beau chrono !


      • De David

        en 2016, j'aurais 42 ans donc mon 1er challenge sera de faire 1 marathon avant que la voiture ne me rattrape... mais pour ça il faudra tenir 4'27" au kilomètre pendant 3h12' ! Go !!!


      • De Cédric

        Inscription faite au tarif de 25€ pour les 3000 premiers dossards...


      • De Cédric

        Et oui, ma devise : un objectif après l'autre... C'est un peu comme la tienne : un pied devant l'autre...
        Cette fois, je vise les 35km pour faire comme Cyrille Despres l'année dernière !


      • De David

        déjà tourné vers 2016 @cédric