Les résultats du club 2018

  • Ultra marin

    3 participants
    24 commentaires

    14ème Edition du 28 juin au 1er juillet 2018

    Participez aux courses à piedorganisées par l'Ultra Marin Raid Golfe du Morbihan et passez un agréable moment sportif dans un cadre exceptionnel en Bretagne.
    Une aventure humaine au cours de laquelle découverte, convivialité et solidarité prennent tout leur sens !

    Site internet : http://www.raid-golfe-morbihan.org

    Résultats des coureurs

    Course à pied 87.0 km - 441 m D+Sylvain
    Course à pied 87.0 km - 441 m D+Domdom14h04mn07s - Scratch: 424è - V2H: 69è - 6.18 km/h
    Course à pied 177.0 km - 1054 m D+Vincent31h51mn04s - Scratch: 220è - V2H: 52è - 5.56 km/h

      Photos

      24 commentaires


      • De Vincent

        J'ai couru pour la première fois ce 177 km en 2015, Ce tour du golfe est tellement joli, je me devais d'y retourner, Pour le plaisir des yeux mais également pour glaner des points pour la diagonale,
        Pascale mes chaussures et moi partons le jeudi matin pour Vannes où nous serons rejoint en fin de journée par Domdom, Retrait des dossards, repas et retour à l'appartement pour une bonne nuit les jours à venir s'annoncent chauds voire très très chauds.
        Le premier à prendre le départ sera Domdom pour une remonter Arzon Vannes de 87 km. Nous irons lui faire un petit coucou à Arzon pour son départ et retour appartement pour se préparer,
        Les sœurs mizuno m'accompagneront, un peu grande ne serant pas trop le dessus du pied mais testées lors de longues sorties.

        17h05 nous(Jord et Nanna) emmenons Vincent jusqu'au point de départ, passage par le dépôt des sacs mi-course et attente à l'ombre. Nous croisons Nicolas Paysant (trailer Normand). 17h45 Pascale et Nolwenn arrivent pour encourager et dire au revoir à Vincent.
        18h00 le départ des quelques 1200 ultras est donné sous les applaudissements de la foule en délire il fait encore très chaud et nos semelles chauffent. Nous sommes quasi placés en queue de peloton.

        L'ambiance est bonne il y a des petits mots d'encouragements Vincent croise des traileurs Normands puis Lilie la licorne, remonte sur Nicolas papote un peu.
        Arrive le km 15 nous tournons à gauche et là, des coureurs se déchaussent.
        Les mains retirent les lacets, les chaussettes, et enfin elles nous enlacent, Tout ça pour ne pas que l'on soit mouillée.
        Wahou c'est salé et que de monde. Ça bouchonne Vincent longe un mur de l'eau jusqu'aux mollets et nous, nous sommes pointe en bas prêtent à piquer un plongeon tel un albatros.
        Les pieds ça va ?
        Oh punaise il y a des rochers nous devons être précautionneux en nous posant ça coupe,
        300 mètres de traversée et 40 minutes plus tard nous voici de nouveau aux pieds.

        Nous arrivons au 1er ravito c'est la cohue 02h40 pour faire 18 km la honte,
        Qu'est ce qui se passe là-haut ?
        Punaise de l'eau de vichy chaude et l'eau plate pas mieux.
        Allez on file
        Attendez il doit rester un peu de sable.
        Jord, Nanna c'est bon on y retourne.
        Nous avons à peine parcouru 2 km...
        Stop on remet ça un pt'it bain pour les pieds.
        C'est bon c'est bon il n'y en a pas pour longtemps cette fois-ci.
        20 minutes pour 150 mètres quand même en tenant compte du séchage des petits petons de monsieur.
        Les paysages sont sublimes avec ce coucher de soleil. Et nous avançons ho certes, pas vite.
        Après plusieurs km « chouette » s’exclame la bouche, « le ravito ! » il est déjà plus de 22:00 environ. De l'eau il y en a mais pas de nourriture. Hé hop ! Plus 25 minutes de perdues, d’autan qu'il a fallu sortir la frontale et changer les verres de lunettes.

        Un peu plus de 23h10 nous arrivons à Baden km 36. nous retrouvons Pascale et Nolwenn que Vincent charge de remplir la poche à eau. Durant ce temps hydratation 2 Tucs et une soupe. Les filles racontent leur rencontre avec Domdom sur sa course.
        Nous repartons vers 23h30 et il fait toujours aussi chaud.
        Km 56 Le Bono magnifique ce petit port.
        La bouche et l'estomac au boulot.
        Un peu de pâtes (et non des pattes)
        ça passe pas
        il faut se forcer
        Ok c'est bon mais on avale pas tout.
        02h55 nous repartons doucement puis nous « accélérons » la cadence.
        4h10,
        Jord il est bourré le gars devant
        Et de gauche à droite en avant en arrière ….
        Nanna tu sais, nous ne sommes pas mieux.
        Hé ! Qu'est ce qui se passe là haut ?
        On s'endort besoin de sommeil,
        Vincent parle à son compagnons d'infortune « Pascal » qui n'est pas au mieux puisque lui aussi a envie de dormir.
        Alors on va jusqu'au ravito, repas boire, boire boire, le plein d'eau et sieste sur le stade dans la couverture de survie.
        Nous avons quitté les pieds le temps du repos ce qui nous fait le plus grand bien.

        Après 30 minutes, le sommeil n'est pas venu alors nous sautons aux pieds. Il fait déjà jour nous voici reparti avec Pascal qui fête son anniversaire ce samedi. Ce raid c'est son cadeau mais il n'a jamais fait plus de 100km et uniquement sur la route. Il est dans le dur et Vincent le motive pour courir et marcher. Puis le moral revient.

        08h20 Locmariaquer embarquement nous pointons à la 736 eme place. Les fesses posées sur le font du Zodiac et nous, appuyé contre le boudin du zodiac(petite précision).
        Attention !
        Et vlan une belle projection d'eau salée
        Beurk, beurk, beurk.
        Puis un concurrent annonce : « On est parti pour 36 à 38 heures de course »
        Vincent jette un ?il à sa montre le cerveau réfléchit rapidement.
        Hors de question 28 heures c'est encore jouable. Mais il va falloir choquer'dans.
        Pas possible la remontée va être plus difficile.
        Peu importe, Hors de question que je passe une seconde nuit dehors même avec 04h30 de retard sur 2015
        Le défi est lancé et dès la sortie du Zodiac nous allons devoir tout donner . Les jambes, le corps, la tête, et les pieds qui semblent chauffer.
        09h47 après une douche et changement de vêtements sortie du stade d' Arzon. Nous retrouvons Pascal qui ne peut suivre le rythme.
        Vincent est remonté comme une pendule et la folle course commence sur ces sentiers dans des paysages magnifiques.
        Un petit coup de fil à Pascale pour lui demander une paire de chaussure et surtout de l'eau bien fraîche et même gazeuse. Vincent annonce sa motivation, qui semble démesurée.
        Km 115
        Nanna, regarde Domdom devant nous.
        oui avec une bouteille d'eau
        Alors heureux le corps
        Yes ! de l'eau fraîche.
        Domdom qui nous a rejoint a s’aperçoit que l'on soulève de la poussière et qu'on n'est pas là pour rigoler. Le problème c'est les pieds. 1 petit km plus loin Pascale et Nolwenn sont là, nous laissons la place aux s?urs Kalenji l'arrêt est bref mais les pieds sont mieux.
        A nous de jouer maintenant, nous devons assurer la dernière partie du parcours.

        La chaleur est accablante il est plus de 14h30 sous nos semelles les passages goudronnés sont terrible.
        Km 121 Sarzeau, nous y sommes, le pari d'être reparti avant le départ des coureurs du 56 km 17h00 prends forme . Nos assistants sont présents jusqu'à dans la salle. Chacun a trouvé sa place Nolwenn, le plein d'eau. Domdom propose une purée jambon que Vincent avale non sans mal , et Pascale ? Elle n'a pas la meilleure place, massage des pieds.
        Ho punaise comme c'est bon.
        Et le corps qui se fait plaisir avec l'eau de vichy bien fraîche.
        16h08 nous repartons au passage Vincent interroge les bénévoles sur sa place. Ils n'ont pas la réponse.
        Km 131 Nous nous faisons dépasser par les 1er coureurs du 56 km qui ont un petit mot d'encouragement.
        Ensuite, c'est un flot qui nous dépassent plus ou moins polis(esprit trail ou es-tu?)
        Km135 nous rattrapons toujours des raideurs mais maintenant, des p'tits jeunes parti trop vite sur le 56km.
        Km 138 19h01 Le Hezo, Le rituel pour Nolwenn et domdom cette fois c'est sandwich TUC rosette, et une compote
        Aller l’estomac, on se force un peu.
        Pas de massage pour les pieds.
        Nous repartons direction Séné beaucoup coureurs du 56 km ne sont pas au mieux Vincent les encourage en les dépassants.
        Séné Km 157 eau, Tuc rosette, et pieds.
        La tête on rechausse la frontale avec piles neuves.
        Jord, il ne nous reste plus que 20 Km c'est «presque gagné ».
        Oui mais il fait nuit et la fatigue est là.
        C'est quoi ce grondement ?
        L'orage Nanna, l'orage.
        Et les flashs ?
        Les éclairs.
        Il ne manquait plus que ça .
        Et notre cadence ralentie la pluie fait sont apparition légère puis de plus en plus soutenue.
        Hop arrêt veste de pluie.
        Et nous repartons ces km semblent interminables.
        La tête, ça va pas ou quoi ?
        Oui, oui là on passe sous un viaduc
        Un viaduc ? mais ce sont des pins.
        Ho, une palissade !
        Ha non se sont des branches entremêlées ;
        Enfin la ville un immeuble
        Hou-là là on arrive bien en ville mais pas d'immeuble ce sont des arbres.
        Les mains, sur la capuche mouillée et ensuite sur le visage.
        Wahou ! Ça réveille.
        Aïe !
        Quoi encore ?
        C'est nous les pieds ça pique une ampoule à droite et une à gauche.
        Ne faites pas vos chochottes on est presque arrivé concentrez vous sur la ligne d 'arrivée.
        176km 500, Nolwenn est là elle fait les 500 derniers mètres avec nous.
        des éclairs encore !
        Idiot la ligne d'arrivée ce sont les flashs
        Pascale, Domdom sont là. Les yeux se fixent sur la montre 31h51:04 quelle remontée de temps.
        Direction les podologues.
        Puis le ravito d'arrivée Domdom se charge une nouvelle fois de l'intendance une soupe et de l'eau de Vichy.
        Il est temps de rentrer,
        Hop hop, hop, ça ne va pas .
        Malaise en vue.
        Vincent allongé sur le sol, Domdom lui met les jambes en l'air.
        C'est tout quoi, qu'est-ce que vous croyez.
        Le mal est passé retour à l'appartement Vincent nous met dehors pour la nuit.
        Le lendemain prise de connaissance des résultats. 31H51 218eme place quasi 500 places de regagnées sur la seconde partie du parcours 1h30 de repris sur le retard
        Pendant que Jord et Nanna se remettent de cette course, j'ai pu me rendre compte de l'importance de l'assistance . Alors un grand merci à vous 3(Pascale, Nolwenn, Domdom) sur cette seconde partie de parcours. Quand tu arrives sur un ravito et que tu n'as qu'a penser à «  t’alimenter » c'est le pied.Merci pour vos encouragements Je reviendrai pour une ou 2 courses sur le week-end à réfléchir...


      • De Christophe

        Bravo à vous deux. belle performance, surtout avec la chaleur qu'il a fait.
        Vous n'en êtes que plus méritant.
        Chapeau !


      • De Katia

        Bravo à vous deux


      • De François

        Super Vincent. Heureusement que tu avais pris les 6 bouteilles de Vichy dans ton sac ;)


      • De Florent

        bravo!


      • De Dom

        bravo a vous deux


      • De Stéphanie

        Mille bravos à DomDom et Vincent pour ces exploits ! Bonne recup a vous


      • De Frank

        C est fait!
        Bravo a toi


      • De Fabien

        Allez vincent. On est avec toi.


      • De Laetitia

        24h de course pour Vincent. Allez Vincent!


      • De Florent

        Vincent 118km / 21h30, j'espere qu'il a une petite brise marine qui le rafraichit et qui le pousse un peu dans le dos :)


      • De Frank

        Bravo Dominique
        Tu es ultratrailer !

        Vincent tu as l'air de gérer nickel .


      • De Florent

        Domdom finisher bravo !
        Vincent 80km / 13h20 !


      • De Florent

        Domdom 6h15 de course pour 42,5 km
        Vincent 3h15 de course pour 20,6 km


      • De Florent

        Bonnes ballades à tous ;) attention à la Température


      • De Vincent

        Bonjour à tous, suivi de la course sur chrono course. Départ de domdom 15:00 Vincent 18:00 ce vendredi 29 juin.


      • De Sylvain

        C'est mon coin, j'ai de la famille et une maison dans le coin pour l'after...
        Je pouvais pas vous laisser seul même si vu du mois de Mars, cela semble une douce folie pour moi. Mais bon celle-ci je la termine !


      • De Domdom

        Inscription faite!


      • De Vincent

        Cool Domdom , cette remontée est très belle surtout les 30 1er kilomètres. En plus avec un départ à 15h00 un beau temps tu ne vas pas le regretter.


      • De Florent

        je pense aller y faire la marche nordique


      • De Laetitia

        Je plussoie :)


      • De François

        J'aurais pas dit mieux :)


      • De Vincent

        Une superbe course pour améliorer mon temps et glaner quelques points "diagonale."
        Une course de tapette spécialement conçu pour moi.


      • De Vincent

        Il y a également un relais sur le 177km. Avis aux amateurs j'ai adoré cette épreuve je dois y retourner.