Les résultats du club 2019

  • Transbaie de Somme

    3 participants
    4 commentaires

    17km mémorables à travers la baie de Somme avec une devise : plus c'est mou plus c'est dur !

    Ouverture des inscriptions en début d'année. Attention, les inscriptions s'arrachent très vite.

    Save the date !

    Site internet : https://www.transbaie.com/

    Résultats des coureurs

    Course à pied 17.0 km - 80 m D+Cédric1h26mn07s - Scratch: 418è - V1H: 116è - 11.84 km/h
    Course à pied 17.0 km - 80 m D+Jean-Bluck1h37mn01s - Scratch: 1006è - V3H: 19è - 10.51 km/h
    Course à pied 17.0 km - 80 m D+Isa2h22mn30s - Scratch: 4011è - V1F: 403è - 7.16 km/h

      Photos

      4 commentaires


      • De Cédric

        C’est ma quatrième participation d’affilée à cette course et je ne m’en lasse pas :D
        C’est à chaque fois l’occasion de partager un week-end complet entre amis en mode camping au bord du canal de Saint Valery sur Somme à 2 pas du village sportif et du départ de la course et de s’éclater sur une course tellement sympa et atypique. J’adore l’état d’esprit des participants, des spectateurs toujours plus nombreux même au beau milieu de la baie, sans oublier les bénévoles et les gros moyens déployés pour le plaisir de tous. Cette course permet aux concurrents à la fois la recherche de la performance ou simplement de faire partie de la fête. D’autant plus que cette année, nous avons été gâtés par la météo et le soleil très généreux tout le week-end.

        Pour ma part, l’objectif est toujours d’essayer de faire mieux que l’année précédente, même si, avec les conditions de course variables dans la baie, les chromos ne sont pas directement de comparables. Le classement peut par contre être un bon élément de comparaison. Du coup, sur mes 3 participations, mon meilleur chrono est de 1h23 en 2017 et mon meilleur classement est 488ème en 2018.
        Avec Jean-Bluck et des amis qui nous ont rejoint sur place, nous nous rendons dans le sas une petite heure avant le départ. Nous craignons d’être mal placés mais ça se tasse progressivement et nous nous retrouvons proches de l’arche de départ. Au signal donné par le train touristique à vapeur, le peloton impressionnant des 6500 concurrents s’élance doucement. Pour nous, il ne nous faudra que quelques secondes de marche jusqu’au 1er virage pour pouvoir commencer à courir. J’ouvre la voie et me faufile entre les coureurs en espérant que cela va suivre derrière. Difficile de surveiller derrière sans risquer la faute mais je comprends que cela a dû être compliqué de rester ensemble. Les 4 premiers km dans le village sont parcourus à bonne allure malgré un profil non plat. Puis c’est le grand saut dans la baie avec un premier vasier qui donne le ton. Nous y sommes ! C’est collant, ça sent pas bon, c’est dur, c’est accidenté avec les franchissements de canyons ou de zones inondées mais heureusement, il y a des parties plus roulantes qui permettent de relancer.

        Au bout de 9km et 49mn, j’atteins le Crotoy par la plage avant de redescendre dans la baie de l’autre côté de la pointe. Habituellement, le retour vers St Valery est plus roulant que l’aller. Je suis toutefois surpris de traverser des secteurs bien mous qu’il faut franchir sans trop forcer pour en garder pour la suite. Dernier passage difficile avant de remonter sur la jetée où tous les coureurs ont déjà piétiné à l’aller. 1h20 de course pour 15 km. Il reste 1,5km à faire en 3mn. J’en mettrai le double. C’est raté pour le chrono, en revanche je suis 418ème au scratch, c’est une bonne surprise. Après analyse comparative avec 2017, c’est dans le retour que j’ai perdu du temps, ce qui coïncide avec mon ressenti du terrain plus difficile.

        Le reste du dimanche sera bien sympathique, chacun ayant la satisfaction d’avoir bien accompli l’épreuve. A refaire sans hésiter en 2020 avec une course avancée en avril…


      • De Cédric

        Inscriptions closes. Complet !


      • De Cédric

        Inscriptions faites :)


      • De Cédric

        Ouverture des inscriptions le jeudi 31 janvier à 9h.