Les résultats du club 2019

  • Trail des Requins

    3 participants
    1 commentaire

    Un trail hivernal idéal pour lancer la saison 2019. Départ en bord de Seine pour attaquer d'emblée une première côte !

    Site internet : https://requinscouronnaistriathlon.jimdo.com

    Résultats des coureurs

    Course à pied 10.0 km - 300 m D+Isa1h27mn24s - Scratch: 253è - V1F: 35è - 6.86 km/h
    Course à pied 20.0 km - 600 m D+Cédric1h53mn37s - Scratch: 100è - V1H: 40è - 10.56 km/h
    Course à pied 20.0 km - 600 m D+Jean-Philippe1h54mn48s - Scratch: 105è - - 10.45 km/h

    Photos

    1 commentaire


    • De Cédric

      1er dossard 2019 et retour à la compétition après un break de près de 4 mois : ça fait du bien :))
      J'avais fait la 1ère édition de cette course en 2017 sous un froid glacial (-5°C) qui proposait un 6 km et un 10 km. En 2018, le 6 km a été remplacé par un 17 km, allongé à 20 km cette année.
      Le thermomètre affiche une température plus clémente avec quelques degrés au dessus de 0°C. Je retrouve sur place Jean-Philippe et Edouard, avec qui j'avais fait la Boussole des Coteaux fin novembre. Jean-Philippe est accompagné d'un autre Cédric et de mon côté, j'ai prévu d'emmener Edouard, plus novice, le plus loin possible. Pas le temps de vraiment s'échauffer après avoir papoté avec les habitués ... Nous rentrons dans le sas de départ pas très bien placés et cela se met à bouger. C'est parti ??? Non, le peloton dépasse juste l'arche de départ jusqu'à une ligne au sol quelques dizaines de mètre plus loin.

      Le départ est donné. Nous entrons aussitôt sur le terrain de foot dans une spirale infernale afin d'étirer le peloton avant la 1ère côte qui se présente très vite pour atteindre la forêt. Le parcours est ensuite 100% en forêt avec une grande boucle qui s'ajoute au parcours du 10 km. Le profil est varié avec des portions sur lesquelles les organisateurs ont cherché à ajouter du D+, des portions roulantes assez longues et des montagnes russes pour finir.

      Je me suis donné pour objectif raisonnable de passer sous les 2 heures. J'emmène donc Edouard à une allure "économique" avec une intensité d'effort régulière en fonction du terrain jusqu'au 15ème km à partir duquel je commence à monter en régime. Nous rattrapons pas mal de concurrents mais ce sera fatal pour Edouard qui lâche prise vers le 17ème km. je termine avec une belle accélération dans la dernière descente et dans le sprint final en 1h53 à la 100ème place tout rond.

      Objectifs chrono et plaisir validés. Direction le ravito où nous attend le vin chaud agrémenté de chamallow et de saucisson. Je valide aussi !!! En résumé : une belle course pour bien commencer l'année.