Les résultats du club 2020

  • Trail des Requins

    7 participants
    3 commentaires

    Le premier traditionnel trail pour bien commencer l'année à Grand Couronne.

    Site internet : https://www.billetweb.fr/trail-des-requins-2020

    Résultats des coureurs

    Course à pied 11.0 km - 300 m D+Pascal1h14mn51s - Scratch: 136è - M4H: 2è - 8.82 km/h
    Course à pied 11.0 km - 300 m D+Stéphane1h21mn49s - Scratch: 202è - M2H: 29è - 8.07 km/h
    Course à pied 11.0 km - 300 m D+Karin1h23mn59s - Scratch: 221è - M2F: 4è - 7.86 km/h
    Course à pied 11.0 km - 300 m D+Sylvie1h26mn21s - Scratch: 247è - M4F: 1è - 7.64 km/h
    Course à pied 11.0 km - 300 m D+Isa1h39mn - - 6.67 km/h
    Course à pied 20.5 km - 700 m D+Cédric2h02mn16s - Scratch: 122è - M2H: 24è - 10.06 km/h
    Course à pied 20.5 km - 700 m D+Dom2h23mn39s - Scratch: 262è - M4H: 9è - 8.56 km/h

    Photos

    3 commentaires


    • De Cédric

      C’est la 4ème édition de ce trail qui évolue tous les ans depuis 2017 au niveau des distances et des parcours proposés mais aussi au niveau de l’organisation qui monte en puissance.
      Comme à l’accoutumée, la météo est de saison avec une température proche de 0°C mais avec un beau soleil qui s’est vite imposé après le brouillard matinal des bords de Seine.

      Avec une arrivée tardive sur place et après les traditionnels papotages et un retrait de dossards à gérer sans certificat sous la main, il me faut vite rejoindre l’arche de départ avec zéro foulée d’échauffement.
      Je parviens quand même à retrouver Dom et Edouard pour un départ à 3. Après le traditionnel serpentin sur le stade, nous attaquons la côte, presque à froid pour moi. Heureusement, ça coince un peu devant sur ce single.
      Pendant les 4 premiers kms, nous enchainons sans répit 4 gros pétards et 4 grosses descentes. Il me faudra 30 mn pour en sortir. Cela aura suffi à Edouard qui m’annonce avoir besoin de relâcher dans la 4ème côte. Dom a dû prendre son propre rythme.

      Jusqu’au 10ème km, le profil est accidenté mais plutôt descendant. Puis c’est reparti pour une belle montée sur 500m suivi de montagnes russes de part et d’autres du chemin du fond que nous finissons par emprunter pour remonter vers le point le plus haut aux abords de l’autoroute A13. Au passage, nous avons rejoint le parcours du 11km et je remonte Stéphane vers le km 14. Quelques mots échangés et je poursuis l’ascension. Les sensations sont toujours bonnes. Je ne force pas vraiment pour rester en facilité en mode plaisir.

      Au km 15, je suis surpris de reprendre le même parcours qu’à l’aller (mais en sens inverse je vous rassure). Il faut dire que je n’ai pas eu beaucoup le temps de regarder les parcours qui étaient affichés au départ… Dommage car cela m’aurait renseigné sur la suite car le parcours sera exactement le même jusqu’à l’approche du stade alors que le 11km coupe au plus court. Ce qui signifie qu’il faut refaire les 4 premiers kms avec ses pétards à monter en marchant et ses descentes où je me fais bien plaisir malgré le sol devenu glissant après le passage aller de tous les coureurs. Dernière grosse descente jusqu’au stade et son arche d’arrivée franchie en 2h02 et en 4ème féminine  Il m’a manqué un peu de concurrence pour me forcer à passer sous les 2h et être sur le podium féminin.
      Après l’effort, le réconfort avec un vin chaud offert très appréciable pour ne pas se refroidir ;)
      La saison 2020 est lancée !


    • De Pascal

      C'est la première de l'année, il a gelé, mais le temps est sec et il n'y a pas de vent.Beaucoup de monde à Grand Couronne, 400 coureurs sur le 11 et autant sur le 20.Après un échauffement rapide, c'est le départ, je pars un peu loin dans le sas, je dois remonter dans l'escargot du départ, mais ca bouchonne juste après, pendant 4 km on fait que monter et descendre, pas de plat, les pétards sont raides, donc marche en montant et très prudent dans les descentes techniques.J'ai l'impression de ne pas avancer, décidement les trails c'est pas mon truc !Puis une boucle de plat de 4km , faux plat, je revis, on se croise avec le 20 km, mais avant la descente finale sur le stade, un pétard qui tue !
      Bref un beau parcours technique pour les fan du trail, surtout le départ.A l'arrivée,je suis 2e M4, nouvelles catégories, mais sans incidences car les organisateurs récompensent les masters dans une catégorie qui va de 35 ans à 90 ans.Plus besoin d'attendre les podiums si cette organisation se répète sur d'autres courses...Dommage...


    • De Cédric

      Inscriptions faites. Attention, changement de tarif au 31/12.