Les résultats du club 2013

  • Marathon de Paris

    5 participants
    9 commentaires

    Une course mythique pour découvrir la capitale autrement. Plat dans l'ensemble, mais quelques "bosses" vers le 30ème kilomètre.

    Site internet : http://www.parismarathon.com/index.html

    Résultats des coureurs

    Course à pied 42.2 km - Vincent3h28mn - Scratch: 5829è - V2H: 624è - 12.17 km/h
    Course à pied 42.2 km - Gilbert3h41mn - Scratch: 9928è - V2H: 1113è - 11.46 km/h
    Course à pied 42.2 km - Jean-Luc3h52mn - Scratch: 14046è - V2H: 1628è - 10.91 km/h
    Course à pied 42.2 km - Fabien3h53mn - Scratch: 14195è - SEH: 6166è - 10.87 km/h
    Course à pied 42.2 km - Thierry4h23mn - Scratch: 27443è - V1H: 7947è - 9.63 km/h

      Photos

      9 commentaires


      • De Cédric

        C'est quoi ce détourage à l'arrache sur Thierry devant l'Arc de Triomphe !?


      • De Vincent

        Ces hommes en photo sont activement recherchés pas les RG.


      • De Vincent

        Après 10 semaines de préparation nous voilà à Paris. Les 5 copains sont là, aucun blessé.
        Dossard 16506 récupéré samedi malgré une petite frayeur. La jeune fille pensant avoir donné mon sézame à un autre coureur.
        Le dimanche 07 avril 06h00 je réveille mon président en douceur (à cet âge c’est fragile).
        Nous prenons notre petit déj. Puis Thierry (un peu stressé) et Fabien nous rejoignent.
        07h15 à l’heure dite « svp » Jean-Luc et moi gagnons le métro où nous allons découvrir des pigeons parleurs...
        J’attends l’heure du départ dans mon sas. Je suis situé coté droit des Champs. Le sas est libérer en 2 parties la gauche, puis la droite(zut !) je pense à avoir beaucoup de coureurs à remonter de plus j’ai des jambes. Dés le 3éme kilomètre je suis dans le tempo des 03h30 ce qui hélas n’est pas le cas pour tout les coureurs 03h30 plus dans le tempo 04h00.
        Km 6 je sais que mon challenge sera difficile, je butte tout en pestant (en silence) « pu… de c.. avance m..alors » Un regard sur le dossard, coureur 03h15 allure 04h30… « c…d mais qu’est que tu fou là ? »
        Déjà le semi : 01h45’05 »1 min de retard (pour 3h30) et pourtant j’ai les jambes.
        -Km 30 ça déroule un peu mieux je suis 1 min sous les 03h30
        -Km 36 je dépasse un copain qui me demande ce que je fais là.
        -Km 40 toujours la minute sous les 03h30, les cuisses durcissent.
        Le bois de Boulogne me semble interminable (plus de public)
        -Km 42,195 L’arrivée 03h28’35(- 2minutes) j’embrasse cette médaille content mais, frustré de ne pas avoir eu la possibilité de m’exprimer.
        - Heureux les copains ont tous terminé simplement génial !!! Félicitations à Thierry et Fabien pour votre 1er marathon.


      • De Gilbert

        Paris, 7h15 départ par le métro, comme c'est drôle, il y a déjà des coureurs sur le quai, et dans la rame, je tombe sur une dizaine de breton... l'ambiance est lancée. Je me retrouve sur les Champs Elysées et le soleil qui pointe à l'horizon ; magnifique....les coureurs arrivent par milliers, je ne retrouve même pas Vincent qui doit courir avec moi. 9h c'est parti, je trouve ma cadence malgré le monde, il faut faire attention de ne pas tomber... 8 kms de fait et voilà nos dames avenue Daumesnil, puis le Bois de Vincennes et déjà 15 kms, puis le semi mais je n'aperçois pas les épouses (en retard sur le parcours) puis les quais de la seine du 25 au 30, la difficulté arrive au 32 ème avec un p'tit coup de mou, et ça repart jusqu'au 36ème kilomètres, et là c'est vraiment dur jusqu'au 39è et finalement je relance et au 41è j’accélère encore et finalement je finis au sprint tellement content d'avoir essuyé mon échec du Mont St Michel. 3h41 de bon souvenir finalement.


      • De Jean-Luc

        Malgré mes blessures à répétition, j'ai quasiment atteint mon objectif que j'avais fixé à 3h45. J'ai appréhendé mon 10ème marathon sereinement.
        Arrivé sur la ligne de départ j'avais gommé mon objectif fixé à 3h45 pour ne m'imposer que la ligne d'arrivée. Ce fut chose faite, les km ont glissé à la vitesse moyenne de 11 km/h tout en sachant que du 36ème au 40ème km, j'ai volé à près de 13km/h. Par 2 fois j'ai du m'arrêter car ma cheville blessée l'an dernier m'a violemment rappelé à l'ordre au 32ème et 40ème km où là je voyais le marathon m'échapper. Mais chacun d'entre vous qui me connait sait qu'il m'en faut d'avantage pour me voir jeter l'éponge. J'ai donc franchi la ligne d'arrivée au taquet en 3h52 pour une distance sur mon GPS de 42.700 km?
        La cerise sur le gâteau est que les 4 copains qui ont décidé de s'aligner sur cette épreuve mythique ont tous réalisé leur objectif, sauf Vincent qui aurait souhaité s'approcher des 3h15, je sais qu'il les obtiendra au prochain.
        Je profite de ces quelques lignes pour vous féliciter tous les 4 et plus particulièrement Fabien et Thierry qui viennent grossir le nombre de marathoniens de notre club.
        Bravo à vous 4 et Merci de m'avoir permis de vivre ce moment à vos côtés.


      • De Cédric

        En plus d'être allé au bout, vous avez réussi de bons chronos. Félicitations à vous tous.


      • De Laetitia

        SUPER \o/ Bravo les copains. La météo était avec vous, un peu frais quand même. On a pensé à vous sur le départ du duathlon. Pour info, Pascal a explosé son record avec 4h11min


      • De François

        5 "finishers" sur 5. Bravo les gars. Vive nous !


      • De Vincent

        Pour mes 50 ans; et battre mon chrono...