Les résultats du club 2013

  • La Piranhas Bleue, Quiberville sur Mer

    7 participants
    3 commentaires

    Epreuves de course et randonnée nature et pittoresque dans un cadre magnifique : vues grandioses et superbes paysages de la côte d’Albâtre, textile sportif aux 150 premiers inscrits des épreuves de courses adultes, nombreux lots pour tous au tirage au sort, ravitaillements gourmands pour tous.
    Départ plage de Quiberville Sur mer sur le sable, passage de la Saâne, direction la plage de Sainte Marguerite Sur mer, montée vers l’église puis par des chemins boisés jusqu’au bois d'Ailly, phare d’Ailly, valleuses puis plongée vers la plage et arrivée en haut des galets à Quiberville Sur mer.

    Site internet : http://piranhascanicross.unblog.fr/la-piranhas-bleue-2013/

    Résultats des coureurs

    Course à pied 8.0 km - 90 m D+Jacques52mn - Scratch: 34è - V3H: 2è - 9.23 km/h
    Course à pied 18.0 km - 180 m D+Cédric1h40mn - Scratch: 47è - V1H: 30è - 10.8 km/h
    Course à pied 18.0 km - 180 m D+Gilbert1h40mn - Scratch: 48è - V2H: 8è - 10.8 km/h
    Course à pied 18.0 km - 180 m D+Laetitia1h43mn - Scratch: 57è - V1F: 1è - 10.49 km/h
    Marche 8.0 km - 90 m D+Isa1h35mn - - 5.05 km/h
    Marche 8.0 km - 90 m D+Chantal1h35mn - - 5.05 km/h
    Marche 8.0 km - 90 m D+Brigitte1h35mn - - 5.05 km/h

      Parcours

      Photos

      3 commentaires


      • De Cédric

        Voici un peu tardivement les photos de la piranhas sur le front de mer.


      • De Cédric

        Nouvelle course inédite pour moi. Notre club est bien représenté, grâce aussi à la section marche qui permet de renforcer les effectifs puisque de plus en plus d'organisations prévoient une rando, une marche rapide ou nordique.
        Après quelques difficultés de navigation en route (Tia² a absolument tenu à prendre la carte), nous arrivons sur place où les nuages et la pluie semblent s'éloigner grâce à un fort vent au bord de la mer.

        Le départ est donné directement sur la plage de sable découvert par la marée basse. Nous partons vent dans le nez pour un aller-retour sur la plage de 2km, puis nous poursuivons sur la plage pendant encore 1 km, vent dans le dos cette fois. Nous traversons des zones en galets et des zones rendues humides par la Saâne.

        Comme d'habitude Gigi prend un départ rapide. Nous attendions tout les 2 cette confrontation depuis un petit moment. Alors je décide de ne pas me laisser distancer et je me mets dans ses baskets. A la sortie de la plage, la première côte nous emmène dans le bois. Je dois me résigner à laisser partir Gigi pour me mettre dans mon rythme et ne pas exploser avant la fin. Le parcours change de décor et de surface, place à la forêt et à la gadoue. Je retrouve Gigi un peu plus loin, il a ralenti son allure à cause d'un centre de gravité trop haut ! Il me laisse passer. L'écart se fait mais il me rejoint dès qu'il retrouve l'adhérence à la sortie du bois. Nous remontons ensemble toute la plage face au vent toujours très fort, c'est dur, je m'abrite derrière le grand gabarit de Gigi (je ne l'ai jamais collé autant) !

        Au bout de la plage, demi-tour pour une 2ème boucle identique. Même scénario qu'au premier tour. Gigi accélère à l'entrée de la forêt car il sait qu'il doit prendre de l'avance. Je le rattrape, le dépasse comme un "kamikaze" me dit-il. Puis, il chute et se relève. Je m'assure (quand même) que tout va bien et je poursuis. Cette fois-ci l'écart sera suffisant pour ne pas être rejoint à la sortie de la forêt. Il faut maintenant tenir l'allure sur la grande ligne droite de la plage malgré le vent. Ne pas se retourner pour ne pas le voir jusqu'au dernier virage où il faut remonter les derniers mètres de plage de galets dos à la mer.

        C'est l'arrivée pour moi, puis pour Gigi seulement 5 secondes plus tard !
        Belle course en somme dans un décor varié et original, pimentée par notre bataille en yoyo ...
        La suite, Tia² nous l'a déjà narrée. Et c'est vrai qu'on s'est bien marré !!!


      • De Laetitia

        On avait, Gigi, Cat & moi, fait cette course en 2008. Vache, 5 ans déjà oO
        Le parcours est modifié, fini les marches et le phare. Bonjour la gadoue, le sable.
        Le terrain est super gras, ça glisse tout comme à Monterblanc (carte vitale n'était pas avec nous), y'a plein de petits ponts au dessus des ruisseaux. Forcément, je glisse dans une descente et je finis sur les fesses. Finalement, le parcours me va bien, j'aime bien quand c'est technique et gadouilleux.
        Je cours les 10 derniers km toute seule, pas fun surtout avec le vent dans le nez sur la plage. PErsonne pour me filer un petit coup de main.
        Je termine en tentant de reprendre la deuxième, mais elle est à l'abri d'un groupe. Tant pis, je termine troisième fille preums vieille 1, contente.
        En tout cas, une sortie avec les copains et copines, c'est vraiment cool. Jacques dit la frontale qui se fait rare sur les courses était là, les filles sur la marche m'ont encouragé au passage. :)
        Bon, les douches étaient ± mixtes et je me suis douchée au bidon devant des athlètes du canicross, un Dalmatien et un grand avec plein de poils.
        Le retour à Préaux a été aussi épique que le départ. Le GPS, c'était moi, c'est bien connu que l'orientation est mon fort. Je pense qu'on a encore plus fait de km au retour qu'a l'aller. Trop marrant. :D