Les résultats du club 2016

  • Cyclo-cancer

    1 participant
    1 commentaire

    3 randonnées cyclistes et une randonnée pédestre sont organisées au profit de la lutte contre le cancer.

    Départ à 8h30 pour la 85km, 8h45 pour la 46km, 9H00 pour la 20 et la marche.

    Inscription sur place jusqu'à 8h15.

    L'an dernier, 555 participants avaient permis de récolter 4160€. Cette somme a été remise au centre Becquerel pour la lutte contre le cancer.

    Site internet : http://www.teamcyclocancer.com/

    Résultats des coureurs

    Vélo de route 82.7 km - Laetitia2h36mn - - 31.81 km/h

      Photos

      1 commentaire


      • De Laetitia

        J'avais envie de faire une sortie cyclotouriste pour faire du vélo avec plein de gens. Namour a trouvé la cyclo-cancer qui tombait pendant ses vacances. BANCO en plus on joint l'utile à l'agréable. Les dons sont reversés à la recherche contre le cancer.
        Au détour d'un papotage avec Christian (Mr Katia), il s'annonce partant aussi. Super!
        Namour part en vélo de Préaux et moi, je mets le vélo dans le Touran avec celui de Christian. On arrive largement en avance, c'est qu'il faut se préparer.
        Je retrouve Namour dans le sas de départ. Christian reste avec le président des marcassins.
        Départ du peloton, et premier nouveau copain après 800m. Il a aussi un vélo Rose, on papote un peu mais mon lièvre ne m'attend pas. C'est nerveux un peloton, ça double, ça crie, c'est bruyant et ça tombe. Ça fait peur!
        Christian nous rejoint et on fait un bout de route ensemble. Ça discute et je découvre que c'est vachement plus facile de parler en roulant qu'en courant. On perd Namour qui se place sur la tête du peloton. Faut dire qu'une voiture ouvre la route et donne l'allure. Les cadors ne peuvent pas se lâcher comme ils le voudraient.
        Avec Christian, on tourne bien avec des passages de relais "comme en vrai". On prend les roues pour remonter, on ne lâche rien.
        Sur la fin, la voiture se pousse et ça part vraiment. D'un seul coup, ça s'étire mais je reste accrochée à Christian comme une moule à son bouchot (ou l'inverse).
        On arrive en 2h36, je ne suis pas cuite. Je suis super contente d'avoir su tenir le rythme et d'avoir réussi à prendre des relais.
        Katia me souffle dans l'oreillette que Christian préfère pédaler avec moi qu'avec elle, paraît qu'il use moins les freins. :D