Les résultats du club 2015

  • A la belle Etoile

    1 participant
    5 commentaires

    21 novembre =  cochon grillé ou traileur trempé... au choix :)

    Site internet : https://fr-fr.facebook.com/alabelleetoile50

    Résultats des coureurs

    Course à pied 34.0 km - 450 m D+Florent4h23mn - Scratch: 25è - SEH: 9è - 7.76 km/h

    Photos

    5 commentaires


    • De François

      Ah Ah. Je te mets 1 "like", et bienvenue chez les tatanables.


    • De Florent

      Après une semaine difficile au boulot je pars samedi pour une petite balade dans la Manche... C'est ma deuxième sortie à + de 30km, pas d'objectif temps, seul objectif : finir sans TFL...

      2h30 de route plus tard,,, arrivée au retrait des dossards avec 1h d'avance sur l'horaire de départ... (hehe)
      Fouille de sac à l'entrée... dossard,,, puce,,, accueil sympas, quoique avec un air un peu compatissant?? À cet instant je ne comprends pas pourquoi.
      Retour voiture : réflexion rapide : collant-long // short ?? A priori on va passer plusieurs fois dans l'eau, j'opte pour le short pour éviter de courir avec le collant long trempé (j'y reviendrais + loin)

      Ma contribution pour la tatane d'or : je lutte contre les ampoules depuis l'adoption de semelle ortho,,, et en voiture au moment de vider 1/3 du tube dans mes chaussettes : pas Nok en vue,,, tube resté à la maison... la loose...
      Météo : il fait beau, pas de pluie annoncée, pas de neige, parfait : ah oui, les températures sont assez basses et GROS vent de Nord-ouest…
      Balisage : impec, j’ai dû me questionner 1 fois sur la direction… le balisage réfléchissant c’est même plus simple que pendant la journée avec la rubalise.

      Courir la nuit c’est vraiment sympas, calme, moi j’aime bien. En plus à la frontale on croise des yeux : jaunes, verts, tapis dans l’ombre et qui se demandent quelle genre d’animal un peu fou on peut bien appartenir… Et d’autres yeux : rouge sang mais à ce moment-là il faut accélérer et ne pas se retourner…
      Courir dans l’eau et la boue : l’eau ça va, des passages fréquents, certains même assez sympas dans l’eau plus ou moins profonde, une remontée de petit cour d’eau. Par contre la boue, j’avoue que dans les champs, les chemins avec 20 cm de boue, sur les 15 premiers km ça va, après perso j’ai trouvé ça moins drôle. Je ne parle pas du dernier champ à 1km de l’arrivée dévasté et impraticable . En gros j’y ai laissé mes jambes très/trop vite.
      15 – 30 km : y fait froid, ce vent dediou !!!… j’aurais dû prendre le collant long… quel C**
      Enfin, déjà bien cuit, au 31/32éme kilo, on me rattrape,,, je me dit : « bouge-toi, y reste pas grand-chose !, tu finiras pas tout seul » et je m’accroche … 32…33…34…35 heu… ça fini quand ? j’ai signé pour 34 on oublie pas, … j’ai arrêté de suivre mon lièvre d’un soir depuis un bail, j’ai grillé mes dernières réserves, et à droite , à gauche, au-dessus, dessous, y fait noir dans tous les sens ça ne sent pas l’arrivée ;)
      36, on me double encore,,, pas fou, je tourne la tête de l’autre côté on va pas me la faire 2 fois !; ……37 km, je fini à 4 pattes dans la boue pour enfin rejoindre l’arrivée !
      Au final ma montre indique 36.9km et 800 d+ … va savoir qui a raison… mais c’était pas tout à fait le prgm de départ.
      On était 36 sur le 34km (…), mais beaucoup + de participant sur le 22 ou le 12, Comme je suis arrivé/parti avant, revenu/reparti après, j’en ai pas vu 1 seul 
      Quand je regarde les temps de chaque distance, surtout des 20 premiers, je me dis qu’ils ont eux aussi bien apprécié la boue.

      Il fait nuit, froid, je monte au chaud en voiture, 2h30 de route et retour maison.

      Pas de pb de TFL donc objectif atteint,
      PS : pas mal de chose à penser/changer/apprendre en prépa et organisation sur ces distances qui sont + longue pour moi.
      PSbis : penser à emmener un grog la prochaine fois pour le froid !


    • De David

      après ton entraînement de nuit hier, c'est pour toi ce truc Fabien (et d'autant plus avec l'œil du tigre ;-))


    • De Gilbert

      courir à la belle étoile autour du cochon grillé.. c'est ça la solution...


    • De Cédric

      Un petit air de Barjo !