Les résultats du club 2019

  • 1er marathon de Deauville

    6 participants
    12 commentaires

    Pour tous ceux qui cherchent à courir un marathon en Normandie !
    1ere édition du marathon de Deauville le 17 Novembre prochain !

    Afin d'être accessible au plus grand nombre, le Marathon International in Deauville propose plusieurs épreuves: Le Marathon en Solo, le Marathon en relais de 2 ou 4, le Semi-Marathon et un 5km non chronométré, ouvert aux marcheurs comme aux coureurs.

    Site internet : https://www.marathondeauville.fr

    Résultats des coureurs

    Course à pied 21.1 km - François1h41mn44s - Scratch: 365è - M4H: 17è - 12.44 km/h
    Course à pied 21.1 km - Karin1h55mn03s - Scratch: 877è - M2F: 30è - 11 km/h
    Course à pied 21.1 km - Stéphane1h55mn03s - Scratch: 878è - M2H: 116è - 11 km/h
    Course à pied 21.1 km - Stéphanie2h20mn45s - Scratch: 1810è - M1F: 130è - 8.99 km/h
    Course à pied 21.1 km - Cat2h30mn09s - Scratch: 1919è - M3F: 113è - 8.43 km/h
    Course à pied 42.2 km - 274 m D+Cédric3h37mn38s - Scratch: 579è - M2H: 114è - 11.63 km/h

    Photos

    12 commentaires


    • De Karin

      2 éme semi-marathon pour moi, mais cette fois Stéphane m'accompagne (c'est une 1ère pour lui). Nous avons testé un plan d'entrainement pour nous préparer, c'est une découverte mais j'avoue que nous nous y sommes pris au jeu pendant 9 semaines!
      Notre objectif est simple: finir ce semi ensemble (et pourquoi pas en 2h...)
      L'heure du départ approche, j'essaie de contacter Catherine pour faire une petite photo de groupe PSN mais nous nous retrouvons vite coincés par le flux des coureurs dans le sas de départ, mince…
      L'ambiance est sympa, musique et petit échauffement collectif.
      Le départ est donné et nous partons à bonne allure. Nous rattrapons et doublons les meneuses d'allure 2h aux environs du 6ème km.
      Le parcours est sympa, l'ambiance aussi avec de nombreux encouragements.
      J'en profite pour prendre en photo un coureur habillé en Tour Eiffel, il a l'air de peiner sous les 12kg de déguisement!!
      Nous courons à notre rythme, sans regarder le chrono. Le parcours n'est pas si plat tout compte fait….
      La fatigue dans les jambes commence à se faire sentir au 17è km, mais on se motive à 2 pour ne rien lâcher. Les planches arrivent enfin et quelle surprise à l'arrivée en regardant le chrono: 1h55 !! J'en suis la 1ère étonnée..

      Nous garderons un très beau souvenir de cette belle course.
      A refaire !!


    • De Cédric

      4 ans après mon dernier marathon couru à Azay-Le-Rideau en 3h27, je me donne pour objectif de gagner 3 minutes, même si le profil du parcours ne semble pas s'y prêter avec près de 300m de D+. Nous avions fait un repérage à vélo du parcours un mois auparavant qui avait confirmé mes craintes : la première partie est la plus accidentée, jusqu'au km 26, ensuite c'est profil descendant jusqu'à Deauville et le plat du front de mer avec ses célèbres planches où l'arrivée se jouera.
      Le regroupement se fait sur l'aire de départ juste derrière les cabanes de plage. Je me place à la fin du sas de 3h15. Après un échauffement collectif animé du haut des cabanes suivi d'une marseillaise émouvante chantée au micro par une très belle voix, le départ est donné. Je prends très vite mon allure cible de 4mn50 / km. Je surveille mon cardio qui monte déjà à 150 bpm. C'est plus haut qu'à l'entrainement et pas de bonne augure pour respecter les 85% de FCM préconisé pour un marathon.
      Je respecte ma stratégie de ralentir dans les côtes et de reprendre le temps perdu dans les descentes. Au semi, où je retrouve mes supportrices, je suis exactement dans le timing d'1h42.
      Malgré tout, je sens revenir sur moi le groupe des 3h30. Je m'efforce de rester devant mais le meneur d'allure y va bon train malgré les difficultés et je dois lutter pour rester dans le coup jusqu'à la dernière grosse côte du 26ème km.
      A partir de là, je sens que l'effort devient contraignant. Je résiste à mon allure cible jusqu'au km 31. Puis, je vais payer mes efforts cash. C'est le mur. Je regarde partir le groupe des 3h30. Il n'est alors plus question de chrono mais juste de finir comme je peux. La tête se met en marche pour supplanter les jambes qui n'en veulent plus. Je me projette sur les planches. Malgré les crampes qui s'annoncent, je parviens à maintenir une petite allure de course jusqu'à la magnifique arrivée mythique atteinte en 3h37 sous les premiers rayons de soleil. Le réconfort de la médaille et des proches fait du bien pour faire passer le semi-échec que j'explique par le dénivelé comme redouté, et aussi à cause d'une hydratation insuffisante (0,5 l en tout, c'est juste)...

      Quoiqu'il en soit, comme l'ont déjà écrit mes autres camarades de jeu, ce fût un week-end qui a tenu ses promesses comme toujours avec PSN et les organisateurs ont fait un sans faute pour leur première édition :)


    • De Stéphanie

      Voilà, mon premier semi, c'est fait ! Pas de préparation structurée, pas d'objectif, juste le finir. Le froid pique un peu avant le départ, mais on se réchauffe vite en courant. Cat m'aide à garder une allure plutôt régulière et pas trop rapide au début, puisqu'il faut tenir sur la durée, et je sais que nous sommes parties pour environ 2h30 de course. Nous courrons côte à côte sur les 12 premiers km, puis elle me fait signe de continuer à avancer, et je la laisse derrière moi. A ma grande surprise, je me sens plutôt bien jusqu'au 15ème km, puis la fatigue commence à se faire sentir, coup de mou au 18èkm, mais il ne reste plus que 3 km, et le mental arrive à prendre le relais, même si les jambes commencent à être bien lourdes. Sur le front de mer, je vois que j'approche des planches, et je m'aperçois que j'en ai encore un tout petit peu sous le pied, juste assez pour allonger la foulée avant l'arrivée. Objectif tenu, puisque j'ai fini, et que j'ai même réussi à ne pas marcher, hormis sur les 3 ravitos auxquels j'ai pris un peu d'eau. Et l'envie de recommencer dans quelques temps est là, après une préparation plus sérieuse pour essayer d'améliorer mon temps. Merci pour les messages de soutien et de félicitations, et bravo à tous les PSNois qui ont fait des courses ou des marches ce week-end. Encore un beau moment convivial comme PSN en a le secret, partagé avec Isa, Cat, Ced et François, voilà un week-end qui aide à se vider la tête et à mieux repartir dans un quotidien souvent chargé.


    • De François

      Préparation minimale pour ce semi avec seulement 130 km au compteur depuis ma blessure de cet été. L'avantage c'est l'absence de pression dans ces cas là !
      Départ donné dans une ambiance fraîche parmi 2000 concurrents. Les sensations sont bonnes dès les premiers mètres et je m'installe rapidement dans un rythme régulier à 4'45/km. Hormis l'arrêt pipi de 30 s, la course est bien gérée jusqu'à l'arrivée sur les planches. 1h41'44 c'est à 2 mn de mon meilleur chrono, mais qui date de 2010 !
      Si on ajoute le finish au courage de Cat, le baptême réussi pour Steph, les bons moments passés avec Ced et Isa, et tous vos gentils messages pour mes 55 automnes, on peut dire que c'était un beau week-end.


    • De Christophe

      Bravo à tous \o/
      @Cédric, ce n'est pas le temps que tu espérais faire mais c'est un belle perf quand même.


    • De Jean-Philippe

      Excellentes courses à tous!!!


    • De Vincent

      Bonne course à vous tous malgré les conditions climatiques. Ne rien lâcher


    • De Cédric

      Si vous voulez suivre ma progression dimanche : https://mid-breizhchrono.livetrail.net/coureur.php?rech=1461


    • De Cédric

      Fin de la prépa de 12 semaines :
      42 séances (40 CAP, 1 VTT, 1 Roller)
      20 séances EF = 343 km
      9 séances AS42 = 92,5 km
      7 séances VMA = 16,8 km
      4 séances AS21 = 22,4 km
      552,5 km
      50h43mn


    • De Cat

      Inscrite mais toujours pas validée.... mon certificat médical ne leur plaît pas


    • De Karin

      Inscrite avec Stéphane pourle semi!


    • De Cédric

      Inscription faite !!!