Les résultats du club 2021

  • Trail du Mascaret

    4 participants
    1 commentaire

    19ème édition du Trail du Mascaret organisé par le CA Cauchoix à Caudebec en Caux.

    Départ et arrivée en bord de Seine, parcours essentiellement en forêt.

    Nombre de places limitées et pas d'inscription sur place en respect du protocole sanitaire.

    Site internet : https://www.cacauchois.com/index.php/nos-organisations/trail-du-mascaret

    Résultats des coureurs

    Course à pied 16.0 km - 500 m D+Jean-Bluck
    Course à pied 16.0 km - 500 m D+Ced1h41mn19s - Scratch: 98è - M3H: 5è - 9.48 km/h
    Marche 16.0 km - 450 m D+Isa1h56mn13s - Scratch: 31è - M3F: 7è - 8.26 km/h
    Marche 16.0 km - 450 m D+Dilou2h56mn14s - Scratch: 32è - M5F: 2è - 5.45 km/h

    Photos

    1 commentaire


    • De Ced

      2ème dossard depuis la reprise des compétitions et 3ème participation à Caudebec en Caux. J'aime bien cette course alors je motive Odile et JB pour un week-end en mode camper. Sur la route le samedi, nous prenons des grosses pluies et l'eau dévale sur les routes. Après la mousson de dernières semaines, nous nous attendons à un terrain particulièrement gras. Les prévisions météo de la veille nous annoncent 90% de pluie. On verra bien...
      Surprise le matin, le ciel est dégagé. Petit échauffement sur les quais de la Seine et direction le départ. Il fait plutôt lourd et sec ! Nous retrouvons des têtes connues, c'est sympa. Je me place au milieu du peloton, JB un peu plus derrière. Alors ce sera une course en solo. La première moitié du parcours est la plus exigeante avec la une bonne partie du D+ et de gros et longs pétards. Il faut être vigilent car la boue rend périlleuse le terrain déjà technique. Au ravito à la mi-parcours, le chrono affiche déjà 55mn. Les efforts vont se payer dans la 2ème moitié, même si elle est plus facile. Je me fais doubler par la tête de course du 30km qui emprunte le même tracé. La dernière grande descente nous ramène en ville pour l'arrivée sous le soleil. Je rejoins des amis en attendant mes compatriotes, JB puis les filles sur la marche. Retour au camp de base où nous retrouvons des (plus) jeunes voisins bien sympas et nous partageons un bout de repas ensemble au bord de la Seine. Cette ambiance retrouvée fait plaisir. A refaire !